Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 17:13
shamrock.jpgLe rugby diffère des autres sports à bien des égards, mais c'est au travers des exceptions qu'il cristallise, qu'il est le plus intéressant.

Le XV du trèfle est ainsi la seule équipe en Irlande à représenter la République d'Irlande et l'Irlande du nord (l'Ulster), divisées depuis 1949, mais déchirées depuis bien avant. La sélection Irlandaise peut ainsi choisir les joueurs des quatre provinces que sont le Connacht, le Munster, le Leinster et l'Ulster.

Les français avaient la  soule et la barette, les irlandais avaient, et ont toujours, le caid, ou football gaélique. Le premier club de rugby irlandais est né à Cork en 1854 et gagne de nombreux pratiquants. De nombreux clubs apparaissent et permettent à la sélection irlandaise de jouer son premier match international contre l'Angleterre (perdu 7 à 0, et à 20 contre 20 !) en 1875. A cette époque le rugby est essentiellement un jeu pour la classe moyenne protestante et rares sont les catholiques qui y participent. Cette tendance va se dissiper dans les années 1890, pendant lesquelles les irlandais dominaient rugbystiquement les îles britanniques.
En pleine guerre d'indépendance, le 21 novembre 1920, après l’assassinat de 14 agents britanniques ou de leurs informateurs par l'Armée républicaine irlandaise, les forces britanniques réagirent en ouvrant le feu sur la foule pendant un match de football gaélique disputé à Croke Park, plus grand stade d'Irlande et réservé aux sports celtes, à Dublin. La frontière entre sport et politique y est définitivement franchie.
En 1954, pendant le tournoi, onze joueurs issus de la République d'Irlande refusent de chanter le "God save the Queen" aux côtés de l'équipe d'Écosse. Un chant nord Irlandais est chanté à la place. Apres une victoire 6 à 0, l'Irlande décide de ne plus jouer en Irlande du Nord. Plus tard, le Tournoi des cinq nations 1972 n'est pas achevé à cause des événements à Belfast.
Les troubles de l'histoire n'ont donc cessés d'égratigner le développement du rugby en Irlande jusqu'à il y a quelques mois et le match Irlande-Angleterre du dernier tournoi, joué exceptionnellement à Croke Park, le mythique stade de Lansdowne Road étant en travaux. Devant plus de 80 000 paires d'yeux accusateurs, des anglais ont pénétré ce stade dédié à l'identité Irlandaise, pour la première fois depuis le massacre de 1920. Ils n'ont pu y regarder que leurs  pieds, accablés par la honte de leur histoire et se sont vus administrer une magistrale branlée 43 à 13. Vive le "fighting spirit" Irlandais.
Lansdowne-road.jpgLansdowne Road

ogara-copie-1.jpgRonan O'Gara, meilleur marqueur de l'histoire du rugby Irlandais

ogara-felling-tit.jpgOn sait aussi s'amuser du coté de Temple Bar - Ronan O'Gara

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guilain 26/11/2007 14:34

Et oui les irlandais c'est des bons...

En voyant ces articles sur les pays du rugby, j'ai pensé à un truc : Pourrais tu nous éclairer sur le rugby, les origines et les particularités du rugby dans les différentes villes du Top 14, de Paris à Albi.

Continue comme ça ma caille!